Acheter ou louer en Ile-de-France

louer en Ile-de-France

Entre les années 2000 et 2010, acheter son logement était largement plus intéressant que de le louer. Depuis, la période d’amortissement s’est considérablement rallongée et il faut attendre beaucoup plus longtemps pour rentabiliser un achat.

Acheter louer, une question souvent difficile

Faut-il acheter ou louer sa résidence principale. Les époques changent mais la question reste à l’ordre du jour. Le prix des biens immobiliers reste élevé et les perspectives d’évolution du marché sont incertaines. L’immobilier neuf en Île-de-France est proposé à des prix intéressants mais l’achat ou la location demeure la question de fond. Pour devenir propriétaire, un particulier doit mobiliser des sommes d’argent importante, autrement dit, l’apport personnel nécessaire pour un achat immobilier. Il doit également s’engager à rembourser un prêt sur plusieurs années et pouvoir payer les charges de son appartement et de la copropriété ainsi que la taxe foncière. En contrepartie, il aura la possibilité de revendre son bien, en général après sept ou huit ans avec la possibilité de faire une plus-value sur la vente. La location est en revanche moins contraignante financièrement, au départ, mais les gains sont minimes et liés à la possibilité d’épargner. On a calculé qu’un acquéreur devra attendre cinq années en moyenne pour que l’achat de son logement en Île-de-France ou certaines régions de France soit plus avantageux que de louer

Cette hypothèse varie en fonction du bien immobilier et de l’endroit

Même si les prix sont à la baisse en 2014 et en supposant qu’ils se stabilisent en 2015 et repartent en 2016, il faudra attendre huit ans pour qu’un achat soit préférable à la location. Sans surprise, un propriétaire à Paris, où les prix atteignent des pics au m² en moyenne et des prix de location élevés, il faudra patienter beaucoup plus longtemps que par le passé pour qu’un investissement immobilier soit rentable. Un ménage qui achète dans l’immobilier neuf Île-de-France devrait attendre vingt et un ans pour que son acquisition soit financièrement plus intéressante que la location. Et vingt sept ans si les prix baissent de 10% en deux ans mais avec l’avantage de pouvoir transmettre le bien. Vous pouvez trouver plus d’informations sur ce sujet sur : http://www.pa-immo.fr/.