Avec Macron qu’est-ce qui a changé en défiscalisation immobilière ?

défiscalisation immobilière

Sous le régime du gouvernement d’Emanuel Macron, le placement immobilier a subi de nombreux bouleversements tels que la diminution des APL, la loi Pinel reconduite et recentrée jusqu’à 2021, l’application de l’impôt sur la fortune immobilière, celle d’une taxe sur les logements mal isolés, l’encadrement du PTZ, bail mobilité…

Explications sur le programme fiscal et patrimonial du président Macron

Selon l’esprit général des décisions prises dans l’immobilier sous l’ère Macron, il faudra encourager l’investissement productif en favorisant les placements réalisés dans l’économie réelle. Ce projet vise à pénaliser la rente. Ce but s’explique par l’envie de sortir de l’assiette de l’ISF les actions, obligations, contrats d’assurance vie bref tous les actifs financiers au sens large. Le président Emmanuel Macron songe à appliquer une taxation des revenus du capital en simplifiant ce type d’impôt en reprenant le prélèvement forfaitaire afin de mettre un terme à l’imposition au barème progressif très lourd. Certains projets s’annoncent pénalisants pour les épargnants, c’est le cas de la hausse de la CSG. L’entrée en vigueur du prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source fut reportée à un an.

Placement immobilier locatif moins attractif

Investir en immobilier locatif en s’intéressant aux marchés de la résidence principale n’a aucun impact chez les investisseurs disposant d’un patrimoine immobilier dépassant 1,3 million d’euros nets d’emprunts et qui payaient déjà l’ISF. Dans ce genre de cas, leur situation fiscale reste inchangée. Toutefois, la situation pourra s’améliorer si en plus du patrimoine immobilier, ceux qui souhaitent investir en immobilier locatif possèdent en parallèle des valeurs mobilières qui sortiront de la base taxable. Le marché des résidences secondaires réalise d’un côté d’acheteurs afin d’éviter le paiement de l’IFI et d’un autre côté la présence davantage de vendeurs qui envisagent de ne pas se faire détecter et subir de nouvelles pénalités. Ce marché de niche sera incapable de renverser la tendance immobilière.

Mesure phare du programme Emmanuel Macron

Le programme du président des Français Emmanuel Macron concernait la mise en œuvre des mesures phares, celles de la transformation de l’ISF en impôt sur la rente immobilière ainsi que les larges exonérations de la taxe d’habitation. Parmi les programmes annoncés durant la campagne, figure l’exonération d’un impôt impopulaire celui de la taxe d’habitation. Cette mesure qui touche 18 millions de ménages devrait coûter plus de 10 milliards d’euros/an. L’impôt sur la rente immobilière et la taxe de l’effectif font partie des programmes optimisant l’investissement immobilier locatif. Pour mieux comprendre ces programmes utiles pour investir en immobilier locatif, lisez tout ce qu’il y a à savoir sur la défiscalisation immobilière en France sur la-loipinel.info, ainsi qu’un passionnant article sur l’immobilier sous le régime Macron.